L’empowerment au féminin : une philosophie de vie

Nous avons bien souvent évoqué l’empowerment au féminin dans ce blog. Le concept, encore sujet à diverses interprétations, peut parfois mener à des débats qui n’ont pas lieu d’être. « L’empouvoirement » comme disent les québécois, est tiré du mot anglais « power ». Pour faire court, l’empowerment signifie « prendre le pouvoir ». Mais prendre le pouvoir sur quoi ? Pourquoi « au féminin » ? Tout ce jargon te semble encore flou ? Découvre à travers cet article en quoi l’empowerment est important dans la vie d’une femme ?

L’empowerment pour développer sa capacité d’agir

L’empowerment c’est avant tout un processus. Eh oui, il faut franchir plusieurs étapes pour prendre le pouvoir. C’est donc le processus par lequel un individu développe sa capacité d’agir. Cette action peut très bien s’agir d’une situation dans sa vie personnelle que professionnelle mais cette prise de pouvoir doit aboutir à une évolution d’une situation A vers une situation B.

Dans les années 90 aux Etats-Unis, un livre est sorti : « The Empowerment Tradition in American Social Work » de Barbara Levy Simon. Deux concepts se dégagent de ce livre : une communauté d’individus qui vivent les mêmes problématiques au quotidien et ces mêmes individus qui sont prêts à défendre leurs droits. Ce sont là les bases même de l’empowerment : des gens qui sont prêts à être responsables dans la reprise du contrôle de leur vie.

L’empowerment au féminin : mais pourquoi ?

Tu peux te dire : mais bon il s’agit du mouvement Black Power là. A quel moment l’aspect « féminin » entre-t-il dans le contexte ? Eh bien, sais-tu que dans 155 pays, des lois discriminatoires sont encore appliquées à l’égard des femmes ? que 60 millions de filles dans le monde ne jouissent toujours pas de leur droit à l’éducation ? que 500 millions de femmes ne savent pas lire ?

On utilise encore, aujourd’hui (en 2022 !!) des expressions comme « c’est un travail d’’homme » ou « se battre comme une femme » (avec l’intonation péjorative évidemment sinon ça ne marche pas). L’empowerment au féminin permet de se libérer de ces préjugés, de se transformer en cultivant des valeurs comme l’autonomie ou la confiance en soi.

L’empowerment au féminin : se connaître soi pour libérer son potentiel

L’empowerment consistant à libérer ses capacités à agir, il faut avant tout prendre conscience qu’il faut agir. En effet, avec toutes les charges mentales qui pèsent sur toi en tant que femme (t’occuper du foyer, mener une carrière professionnelle, éduquer tes enfants, etc.), il y a sans cesse une confrontation entre ta vie professionnelle et personelle et tu finis par t’oublier toi-même voire pire : perdre le contrôle de ta vie et te considérer comme incapable.

L’empowerment au féminin n’est pas juste un phénomène à la mode. C’est la façon dont les femmes s’assument pleinement, prennent conscience qu’elles ont de la valeur. Et dans la majorité des cas, cela passe par une décision d’ordre professionnelle. Cette décision ferme et réfléchie doit être le point d’ancrage pour libérer tout son potentiel et agir par ses propres moyens. Face à cette introspection, tu vas même découvrir des facettes de ta personnalité qui peuvent te surprendre : battante, ambitieuse, persévérante …

L’empowerment au féminin : le début de l’indépendance financière

D’un côté, bien que tu n’as pas besoin d’être Queen Bey, la chanteuse afro-américaine la mieux payée du monde et une figure de l’empowerment au féminin (who run the world ? giiirls !), être indépendante financièrement est le principal moyen d’améliorer ta condition de femme. En effet, selon Simone de Beauvoir « C’est par le travail que la femme franchit la distance qui la sépare du mâle. C’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète ». Eh oui, sauf si tu es une héritière, c’est en travaillant que tu gagneras l’indépendance financière.

D’un autre, pour ne pas en revenir à une perte de contrôle, l’empowerment passe par la recherche d’un métier que tu aimes. Comme l’adage le dit si bien « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez jamais à travailler un seul jour dans votre vie ». Pour jongler entre travail et famille efficacement et enfin trouver l’équilibre vie professionnelle-vie privée, ton épanouissement est primordial. D’ailleurs, l’entrepreneuriat est devenu la voie que les femmes ont choisie pour se libérer des contraintes du travail en entreprise et prendre encore plus de pouvoir sur leur vie.