Comment savoir si le closing est un métier pour toi ?

Dans ton processus de reconversion professionnelle, après avoir fait ton bilan de compétences, il est temps de choisir le métier vers lequel tu vas te reconvertir. Il se peut que tu aies déjà un métier en tête, notamment si tu veux abandonner un travail qui te stresse pour vivre enfin de ta passion. Mais dans certains cas, il arrive que tu cherches encore. Dans ce billet, nous allons t’aider à t’orienter dans ta reconversion en répondant à la question « comment savoir si le closing est un métier pour toi ? »

Le Closing est un métier pour toi si…

…L’empathie est ta grande qualité

Le Closing est un métier de contact humain. Si tu es déjà quelqu’un de très empathique et qui aime aider les gens, ce métier est fait pour toi. Le prospect a besoin de cet appel pour se sentir en confiance face à sa situation mais surtout pour être accompagné dans sa prise de décision.

Tu dois savoir que ton prospect est là pour trouver une solution à son problème. Il en est peut-être à un tournant de sa vie et c’est grâce à ton appel de closing que tout va basculer. Disposer des compétences pour vendre, c’est bien. Le faire dans l’intérêt du prospect, c’est mieux.

…Tu aimes le challenge au quotidien

La reconversion personnelle est déjà un grand challenge en soi. Eh oui, pour oser se former sur un nouveau métier, acquérir de nouvelles compétences voire repartir sur les bancs de l’école, il en faut du goût pour le challenge.

Si tu aimes le challenge et que c’est impératif pour toi de te dépasser dans ton métier. Tu toques à la bonne porte, le closing est fait pour toi ! Dans ce métier, aucun jour ne se ressemble car aucun call ne se ressemble. Selon les attentes du prospect, tu devras mettre à l’épreuve tout ton savoir-faire pour réussir ton close.

…Tu es une entrepreneuse dans l’âme

Entreprendre, c’est une seconde nature pour toi ! Tu es une bosseuse et tu as à cœur d’atteindre des objectifs de haut niveau. En tant qu’entrepreneur, c’est à toi de fixer ces objectifs. D’ailleurs, tu aimes aussi être maître de ton temps et de tes mouvements car tu disposes de la discipline nécessaire pour travailler efficacement. Il n’y a rien à ajouter, le closing est fait pour toi.

Ce métier va répondre à ton besoin de liberté géographique car tu pourras gérer ton emploi du temps comme bon te semble (travailler tout en voyageant, rester présente pour ta famille, etc.). Et grâce au closing, tu peux aussi atteindre l’indépendance financière car tu n’es pas limité dans tes revenus par un plafond comme dans le salariat.

Le Closing n’est pas un métier pour toi si…

…Tu as une très mauvaise image de la vente

Tu dois savoir que le closing, ce n’est pas vendre à tout prix et à la chaîne pour empocher un max de commission. Non, c’est de la vente éthique. Comment ça ? Eh bien, si après avoir discuté des besoins du prospect, tu réalises que l’offre ne lui correspond pas, tu peux ne pas conclure la vente et puis c’est tout.

Tant que tu n’auras pas pu te débarrasser de cette croyance limitante, le closing ne sera pas un métier pour toi. Mais rien n’est définitif, tu peux toujours entamer un travail sur toi-même avant de te lancer dans le métier avec conviction.

…Tu as du mal à engager la conversation

Il est vrai que ce caractère peut être très handicapant dans un métier où il faut aller au-devant des clients. En effet, engager la discussion nécessite un grand effort pour quelqu’un qui est très timide. Et c’est encore plus difficile lorsqu’il s’agît d’une personne avec qui tu n’es pas proche.

Et pourtant, c’est le cœur même de l’activité de closer, instaurer cette proximité avec le prospect pour l’inciter à s’ouvrir dans la discussion est primordial. Encore une fois, tu peux surmonter cette timidité grâce à un travail en profondeur. D’ailleurs, le closing peut devenir l’élément déclencheur pour te lancer dans ce changement de caractère.