Choisir sa closeuse : les critères clés

Le Closing est un secteur en plein boom depuis quelques années et beaucoup de mythes se construisent autour de cette activité. Aujourd’hui, beaucoup se proclament closer avec une expertise (allez, disons-le) « très  approximative ». Pour un infopreneur, le choix des collaborateurs est un des principaux facteurs de succès. Et aujourd’hui, ce billet sera justement à destination de tous les entrepreneurs s’intéressant aux services d’un(e) closer(euse).

Entrons directement dans le vif du sujet. En tant que webentrepreneur, tu as pris le temps de développer ton offre, tu la connais par cœur, c’est ton bébé. Que tu sois en plein lancement de ton activité ou que tu la développes déjà depuis des années, tu peux te heurter aux cas suivants :

  • De un, la cible n’est pas toujours très réceptive à ton offre.
  • Et de deux, c’est quand même très chronophage de vendre.

Faire appel à un closer peut t’aider à résoudre ces deux problématiques et nous verrons ici sur quels critères tu devras faire ton choix.

La compétence

Alors déjà, pas de panique ! Si tu fais face à l’un de ces deux cas cités précédemment, ce n’est pas toujours une histoire d’offre mais une histoire de communication, de stratégies marketing, de vente et de “relation prospect”. Certains entrepreneurs ne procèdent pas de la bonne manière car ils n’ont pas les compétences pour la vente et c’est normal.

Il est important pour toi de travailler avec une personne experte dans la conclusion d’une vente : le closeur ou la closeuse. Etant donné que c’est ce qui te manque, ton premier critère de sélection sera « la compétence ». Il est très facile de le vérifier. Si elle arrive à te convaincre de travailler avec elle, c’est la bonne personne.

Et cela peu importe les canaux par lesquels tu l’as contacté, l’important est que tu sois passé à l’action après avoir discuté avec elle. Car c’est justement ça « la » compétence que tu recherches. Si toi-même tu es convaincu, tes prospects le seront.

L’alignement des  valeurs

Une fois que tu as vérifié les compétences de ta future collaboratrice, tu dois te poser la question : « est-ce que cette personne partage les mêmes valeurs que moi ? »

Eh oui, inutile de perdre du temps avec quelqu’un qui n’a pas la même vision que toi ou qui n’est pas aligné avec tes valeurs.

En effet, dans sa démarche, la closeuse va transmettre les valeurs de l’infopreneur à son prospect. C’est par son intermédiaire que tu vas construire une relation durable avec ta future clientèle. Tu as mis du temps à concevoir ton offre, tu y as imprégné un peu de ton âme (et tes économies aussi en passant, mais là n’est pas le sujet). Tu as donc une vision claire de ta ligne décisionnelle, de ton positionnement.

Si pour toi le marketing bourrin des grosses marques ne correspond pas du tout à tes valeurs ni à ceux que tu veux pour ton produit/service mais que le closer est convaincu que c’est la méthode à appliquer, ce n’est sûrement pas encore la bonne personne.

La crédibilité

Dernier critère (et non des moindres) pour choisir sa closeuse, la crédibilité est ce qui fera pencher la balance. Le maître mot de votre collaboration sera « la confiance“. En effet, tu auras à lui communiquer des informations sensibles sur ton service/produit, sur toi, etc. Il est important que tu aies confiance en cette personne.

Pour se faire, tu peux déjà vérifier son site web ou ses réseaux sociaux si elle y est présente. Cette démarche va te permettre d’avoir une idée de son savoir-faire. D’ailleurs, une présence en ligne renforce le professionnalisme.

D’un autre côté, les recommandations sont aussi un excellent moyen de vérifier la crédibilité d’un closer. Y a-t-il des recommandations sur sa page ? Des commentaires d’anciens clients ? En consultant son profil professionnel, tu auras des réponses.

Et pourquoi ne pas faire simple ? Passer par une agence de closing qui travaille avec plusieurs closeuses certifiées peut te faciliter la tâche car tu n’as plus à t’inquiéter de la crédibilité. Il te suffit de faire votre choix en fonction des critères précédents.