Woman Empower-Capsule

Les Capsules De Joan

Lundi 12-07-2021

Temps de lecture: 3 min

« Exposez-vous à votre plus grande peur, par la suite la peur n’aura plus aucun pouvoir » Jim Morrison 

« Exposez-vous à votre plus grande peur, par la suite la peur n’aura plus aucun pouvoir »
Jim Morrison 

🤩 J’étais fan du chanteur, ado. 

😅 Bon autant te dire qu’à l’époque je ne comprenais pas vraiment le sens et l’impact de cette phrase, je trouvais juste super stylé. 

🤦‍♀️Et, surtout, j’étais une vraie poule mouillée ! 

😨 J’avais peur de tout, tout le temps. 

Pour me donner du courage, il aurait fallu bien plus que quelques mots. Même en anglais ! 

😫J’avais peur de perdre, peur de manquer, peur d’avoir honte, peur de la solitude, peur de ne pas être aimée, peur d’être rejetée, peur d’être moi-même et d’affronter le jugement des autres. 

Un beau cocktail d’effrayée ! 
Courage, fuyons ! 

Pourquoi aujourd’hui je comprends enfin le sens de cette citation ⁉️

Le mal par le mal, c’est un peu ce que dit le chanteur des The Doors. Bon, vu sa fin, tu me diras je pourrais douter de sa clairvoyance, mais, pourtant, ces mots font écho en moi.

Aujourd’hui, tu en conviendras, je ne suis plus une ado [quoique j’aimerais bien, ça me ferait des économies en cosmétiques onéreux !] 

Je suis une femme. 
💖 Une épouse. 
💝  Une mère. 
💪 J’ai grandi, j’ai mûri, je me suis forgée. 

Mais, surtout… 
🙏Je me suis acceptée. 
🥰 Je me suis aimée. 

Ma peur d’être moi, d’accepter cette personne que je suis, de m’engager à l’être pleinement, je m’y suis exposée. 

Je me suis libérée de ce poids de la peur, en y allant franchement. 

Comme toi peut-être, j’ai vécu des choses formidables dans mes rôles de maman et d’épouse. 
Mais comme toi aussi, j’ai traversé des épreuves en tant que femme, fille de, amie, grande sœur. 

La peur des épreuves ne les empêche pas d’arriver. 
Cette peur t’empêche juste de les affronter et de t’en sortir. 

❌ Aujourd’hui, je sais que si l’on décide de laisser la peur nous dominer, nous sommes paralysées. 
Figées, anesthésiées dans un attentisme contre-productif. 
La peur est le pire frein. 

❌Elle t’enferme et t’empêche d’incarner qui tu es juste parce que le risque d’être soi paraît trop grand. 
Et que se passe-t-il alors ? 
❌Tu t’empêches de vivre. 

💯 Aujourd’hui, mon moteur c’est la peur. 

🔥 Je vais au-devant d’elle et la défie. 

Je me dis 
« Et alors ? » 
« Que peut-il se passer de pire ? » 
« Échouer ? » 

✅ J’apprendrais quelque chose ! 

Chaque nouveau défi qui se présente à moi provoque toujours ce réflexe de peur. 
Je ne vais pas te mentir je ne suis pas devenue Iron Man ! 

Mais, au lieu de la laisser me guider, je l’imagine, je la visualise. 

Je me vois enfant, petite Joan Caroline, Miss Poule Mouillée toutes années confondues, et je me projette en train de dire à cette petite fille « Tiens ma Jojo, n’aie pas peur, regarde et apprends. » 
Je la rassure. 

Depuis que j’ai compris ce que Jim Morrison voulait dire au lieu de m’arrêter à son terrible sex-appeal, j’avance. 

Pas à pas, à pas de géant ! 

Je m’accomplis ! 

✅ Quand je regarde le chemin parcouru entre cette petite fille qui avait peur de son ombre et cette femme ancrée, alignée, qui prend la peur à bras le corps pour se motiver, je ne suis pas fière de moi. 
🙏 Je suis reconnaissante ! 
Quelle gratitude ! 
Et dire que je dois cela à un chanteur de rock ! 

Et toi alors, que fais-tu de tes peurs ? 

Lionessement.
Joan Caroline​​​​​​​

Lundi 05-07-2021

Temps de lecture: 4 min

« Ce qui compte ce n’est pas qui nous sommes à la naissance, mais ce que nous devenons » JK Rowling

Temps de lecture: 4 min (si peu de temps pour tant de choses ! 😊)

« Ce qui compte ce n’est pas qui nous sommes à la naissance, mais ce que nous devenons »

JK Rowling

J’aurais pu t’envoyer cette citation et m’arrêter là tant elle est porteuse de sens en soi.

Je suis sûre que comme moi, tu la lis et tu dis « mais oui, c’est vrai ! ».

Elle me parle cette citation, car je suis une vraie réfractaire au déterminisme.

Pour moi, on devient ce que l’on veut, par la force de notre volonté, par nos décisions.

Personne n’est condamné à rester sur un chemin, à se contenter de ce que la vie lui fait traverser, sans évoluer, sans choisir d’être maître de ce que l’on est.

Tu peux être qui tu veux.

Il faut simplement le vouloir.

Prendre le pouvoir.

D’ailleurs JK Rowling elle-même en est l’illustration.

Je ne sais pas si tu connais son histoire, pas celle d’Harry Potter, la sienne.

L’auteure célèbre était SDF, figure-toi !

Elle aurait pu rester dans la rue à se lamenter et tenter de subsister.

Mais non, elle a choisi de s’en sortir.

Persévérance et détermination.

Ça force l’admiration, non ?

Cette femme a connu une épreuve, terrible, et elle s’en est relevée.

Son livre, personne n’en voulait, et elle n’a pas lâché.

Elle aurait pu se dire, je suis nulle, je ne vais pas y arriver, je baisse les bras, j’ai échoué.

Elle a essuyé des refus, et pourtant convaincue qu’elle y arriverait, déterminée à avancer, elle a forcé son chemin.

C’est quoi l’échec en fait ?

En France, on a tendance à l’assimiler à une honte.

Tu rates, ça craint, arrête, passe à autre chose.

Comme si l’échec était un signe de mauvaise direction.

Mon opinion ?

L’échec est un signe qu’il faut essayer encore, autrement, jusqu’à ce que ça marche.

L’échec t’oblige à analyser, à évoluer, à comprendre pourquoi ça n’a pas marché. Pas pour renoncer, mais bien pour trouver une nouvelle approche.

Les échecs, les épreuves, les obstacles, les rejets, les refus sont des enseignements.

Ils nous forgent et nous apprennent à devenir résilients, optimistes et à changer pour une meilleure version de nous-mêmes.

Si on y arrivait du premier coup, qu’apprendrions-nous ?

Rien, mes Lioness.

Le fait de se planter permet de clarifier ses objectifs, de se dire voilà ce que je veux, voilà ce que je mérite, voilà où je veux aller, et voilà ce qui ferait mon bonheur.

L’échec permet de dessiner sa propre définition du succès.

Je te parle un peu de moi ?

Allez !

Quand j’étais ado, tout allait bien. Famille aisée, je suis une petite princesse, dans un monde où tout est facile.

Un jour, mon père a tout perdu.

Faillite.

Adieu les voitures, la belle maison !

Quel bouleversement !

Je ne te dis pas ça pour me plaindre, pauvre petite fille riche qui a connu un revers de fortune.

Non !

Je te dis ça pour t’expliquer mon cheminement.

Quand nous avons tout perdu, ma mère sans revenus, sans activité professionnelle, ne pouvait rien faire, impuissante.

Quand nous avons tout perdu, le regard de l’autre est devenu blessant. J’étais la fille de l’échec, celle dont le père a raté.

J’ai eu honte, terriblement honte et j’ai décidé que je ne prendrai aucun risque comme ça au moins je ne m’exposerai pas à l’échec.

J’ai alors choisi de me mettre à l’abri, en étant cantonnée à un rôle de maman et femme au foyer histoire d’être en sécurité. Courage, fuyons !

Sans me rendre compte qu’en me planquant ainsi je devenais dépendante non plus de la réussite de mon père, mais de mon mari.

J’ai choisi cette position de repli à cause de ce traumatisme, en pensant ne plus le revivre ainsi, en ayant perdu confiance et estime de moi.

Je savais qu’être maman, donner de l’amour, je savais faire !

J’ai tellement eu peur de rater que je me suis trouvé une zone de confort sans même m’apercevoir que je reproduisais un schéma.

Et un jour pourtant, mon esprit, mon moi s’est réveillé.

Un sursaut de conscience.

Une révélation.

Pourquoi devrais-je rester dans ce déterminisme ?

Pourquoi devrais-je m’enfermer dans un parcours défini ?

Pourquoi devrais-je porter l’échec de mon père ?

C’est le jour où j’ai compris que j’avais plus peur de réussir que d’échouer.

Le jour où j’ai compris que si je ratais ce n’était pas grave.

Que je devais prendre le pouvoir sur qui j’étais.

Et qu’au fond je n’étais pas juste une femme au foyer et une maman.

Que j’avais en moi cette envie de me réaliser, de produire quelque chose, de participer au foyer et de gagner cette indépendance que je n’ai jamais eue, tributaire d’un père et dépendante du succès de mon mari.

J’ai décidé de devenir qui j’étais.

Et toi ?

Lionessement.​​​​​​​

Lundi 27-06-2021

Temps de lecture: 3 min

« Il y a un cerveau dans votre tête.Vous avez des pieds dans vos souliers.Vous pouvez choisir n’importe quelle direction »

Temps de lecture: 3 mn (arrête de scroller sur Amazon ! 😊)

« Il y a un cerveau dans votre tête.

Vous avez des pieds dans vos souliers.

Vous pouvez choisir n’importe quelle direction »

Le choix.

La liberté du choix.

Le libre arbitre, tout ça.

Tu te souviens de tes cours de philo ?

Moi non, pas vraiment 😂, mais je crois que ça a à voir avec ça.

Tu sais, quand j’étais enfant, et même adolescente, je n’avais pas vraiment mon mot à dire ⛔.

La bienveillance, la parentalité positive, mes parents ont dû sécher les cours.

Bref, ma conduite m’était dictée, je devais filer droit, et sans avoir la liberté de réfléchir à mes choix, à ce que je voulais faire, à ce qui pouvait me correspondre.

Loisirs, sports, études, on me disait quoi faire, peu importe si c’était aligné avec mes désirs.

D’ailleurs je crois que je n’étais même pas consciente d’avoir des envies, des aspirations.

Alors, les formuler, tu penses bien🤐 !

Même pour mon amoureux, ils décidaient.

Bon, j’ai eu quand même un sursaut de rébellion💪, et j’ai choisi mon époux avec qui je suis depuis 26 ans, mais je peux te dire que ça n’a pas été une mince affaire.

Pourquoi je te parle de ça aujourd’hui ?

Parce qu’il y a quelques semaines, j’ai dû revivre ça en tant qu’entrepreneuse 😡.

Tu vois, peu importe où tu en es, des gens vont penser qu’ils savent mieux que toi ce qui est bon pour toi, sous prétexte qu’ils sont plus expérimentés ou plus anciens dans le secteur.

Ou sous prétexte que je suis une femme peut-être🤔.

Bref, certains de mes prestataires et mes collaborateurs ont tenté, maladroitement, de me faire comprendre qu’ils pouvaient décider pour moi !

Ça a rouvert ce passé, cette sensation de ne pas exister, de ne pas avoir de voix, cette injustice et ce déni de mon individualité.

Ce n’était plus mon père qui me disait quoi faire, et qui décidait à ma place parce que « Je suis ton père et je sais mieux que toi », mais mon environnement pro.

Cette fois, pas question de me faire marcher dessus !

Comprends-moi bien, j’écoute les conseils.

D’ailleurs, si je me permets d’en donner avec ma formation, c’est parce que je connais la valeur du conseil, qui peut tout changer.

Mais, il y a cependant une grosse différence entre le conseil bienveillant, éclairé, et l’arbitraire ⛓️d’une décision unilatérale.

Je ne suis pas meilleure que quelqu’un d’autre.

En revanche, j’ai le droit de décider pour moi, en connaissance de cause.

Il ne s’agit pas de foncer tête baissée et d’agir de manière irréfléchie.

Mais, je me fais confiance pour évaluer, analyser, et faire mes choix.

Parce que je sais que je suis capable, suffisamment clairvoyante et convaincue de mes capacités, pour exercer mon droit de faire mes choix et de les assumer.

Je suis celle qui choisit où vont mes chaussures en gros.

Je suis à la tête de mon navire.

Je suis maîtresse de ma destinée, que je construis à partir de mes choix🕊️.

Et si je me plante ?

Et alors 🤷‍♀️, j’aurais appris quelque chose, un enseignement sur lequel je rebondirais ensuite.

M’imposer des choix en tentant de me faire croire que ce sont les miens, n’a rien de bienveillant, éthique et constructif.

C’est m’enfermer dans un rôle de figurant !

Et s’il y a bien quelque chose que je ne suis pas, c’est actrice de ma vie, moi j’en suis la créatrice.

Perso, ou pro, peu importe le niveau d’expérience ou d’expertise, le droit à l’erreur est fondamental.

Le droit d’être libre de choisir.

Le droit de se planter.

Parce que tout est constructif, tout sert à quelque chose.

Faire un mauvais choix, c’est déjà en faire un, et c’est avancer et apprendre 👍.

Toi comme moi, on va se tromper, on va réussir, on va échouer.

Mais, on va grandir !

Si tu as plus confiance en l’opinion des autres, qu’en la tienne, si tu crois que les autres savent mieux que toi ce qui est bon pour toi alors qu’ils ont analysé selon leur propre prisme, si tu préfères confier ta destinée à quelqu’un d’autre, tu démissionnes de de ta propre vie finalement ❌.

Tu donnes un pouvoir immense aux autres !

Celui de diriger ta vie !

Ose croire en toi.

Ose écouter ta petite voix, cette intuition qui en sait long sur toi.

Ose faire tes choix, car tu es la seule personne qui ne te trahira pas.

Alors, où vont te guider tes petits pieds aujourd’hui ?

Avec toute ma confiance en TOI, et mon amour.

Lionessement.​​​​​​​

Lundi 21-06-2021

Temps de lecture: 3 min

Comment vas-tu aujourd’hui ? 

Temps de lecture: 3 mn (moins que pour faire cuire des pâtes !😊

Comment vas-tu aujourd’hui ? 

Moi je vibre de bonheur, de joie, d’excitation et de fierté, car aujourd’hui est un jour très spécial pour moi !!! 🤩

C’est l’anniversaire de Lioness Closing !!!🎂 

Il y a un an tout pile, jour pour jour, le 21 juin 2020, je donnais ma toute première conférence en ligne pour le lancement de mon accompagnement et ma formation en ligne de closing 100% féminine.

🔥L’objectif ?

Guider des centaines de femmes de par le monde, dans ce parcours qui a été le mien et ainsi leur permettre de reprendre le contrôle de leur vie pour devenir des femmes épanouies, libres et indépendantes !

Un an plus tard, nous en sommes là : des centaines de femmes, presque mille d’ailleurs, du monde entier, constituent la communauté de clientes de Lioness Closing !!! 💪🏼

💖Bien plus qu’une communauté de clientes, on peut même parler ici d’une véritable sororité ou jour après jour, des femmes apprennent, grandissent, évoluent, construisent leur avenir, s’entraident, se soutiennent et avancent vers la prochaine étape de leur vie, celles qu’elles auront elles-mêmes choisies.

Je voudrais te partager en cette occasion une citation (si tu me suis depuis quelque temps déjà, tu sais maintenant à quel point j’aime les citations !)

« Un rêve est un souhait de votre cœur » 

C’est Cendrillon qui a dit cela. 

Alors oui, son destin de femme au foyer princière cantonnée à faire des enfants en robe féerique est aux antipodes de ce que je prône je te l’accorde, mais cette phrase est cruciale pour moi, et pour toi, tu vas voir ! 👇

Tu te souviens que je t’ai dit que j’ai été maman au foyer et dépendante de mon mari pendant 17 ans ?

Et qu’à 37 ans, j’ai entrepris une sorte de parcours initiatique, je dirais même un marathon de formations en ligne de toutes sortes, développement personnel, business, marketing de réseau, marketing digital, spiritualité, coaching de vie et business, etc. (et je n’ai d’ailleurs jamais arrêté depuis).

Eh bien, durant tout ce temps, où je me nourrissais et m’extasiais littéralement de tous ces apprentissages et de tout ce qu’ils m’apportaient, je n’avais qu’un RÊVE :

✨Celui de transmettre un jour à mon tour, mais avec ma patte, mon empreinte, ma vision…

✨Je me voyais déjà … en haut de l’affiche, dirait ce cher Charles Aznavour (l’un de mes chanteurs favoris au passage). 

✨Parce que, vois-tu, depuis mon tout premier coaching, j’ai moi-même rêvé de devenir coach et infopreneuse !

✨Un truc carrément irréaliste pour moi, mais c’était ça la vie que je voulais vibrer 😊 ! 

✨Partager, guider, transmettre, accompagner, contribuer !

❌Mais je me disais que c’était trop beau !

❌Trop grand !

❌Trop beau pour être vrai ! Trop grand pour être possible ! 

❌Trop beau et grand pour moi ! 

😞Je pensais au fond de moi que je n’en étais pas capable ! 

💖J’ai gardé ce rêve intense au fond de mon coeur, en me disant « un jour peut-être… » 

Toi aussi, tu as des rêves que tu caresses en te disant qu’ils sont hors de ta portée ? 

Je te dis un secret ? 

On en a toutes ! 💥

💕Petites, grandes, minces, rondes, blondes, brunes, rousses, qui que l’on soit, d’où que l’on vienne !

💕Les plus timides, les plus discrètes, effacées, les plus complexées !

💕Celles qui n’ont aucune estime ou confiance en elles !

💕Celles qui en débordent !

💕Et même les femmes les plus grandes, les plus puissantes et les plus déterminées d’entre nous en ont !

🔥Et un jour je l’ai fait !

🔥Oui, je l’ai fait ! 

Pourquoi ? 

Ou plutôt comment ? 

Mes Lioness, j’ai écouté mon cœur 💖

Oui, comme Cendrillon ! (la robe en moins parce que ce n’est pas pratique cette crinoline franchement !) 😅

Mon rêve est un souhait du cœur ! 

✨Alors, je me suis alignée avec ce que je voulais réellement et j’ai décidé d’incarner mes rêves. 

Qui va les réaliser si ce n’est pas moi ? 

Y a-t-il vraiment une puissance bienfaitrice qui allait me transformer en coach, me créer un programme de formation et une super communauté de femmes désireuse de reprendre leur destinée en main ?

Non ! 

Allais- je laisser mes rêves les plus fous épinglés à un tableau de visualisation ?

Non !

🔥Je l’ai décidé. 

🔥J’ai choisi d’incarner pleinement et librement mes rêves. 

🔥Je rêvais de devenir coach, infopreneuse et leader d’une communauté de femmes extraordinaires, c’est ce qui me correspond, ce qui me fait vibrer, un objectif, un désir, une envie ! 

Alors, pourquoi attendre que ça arrive, « comme ça » ? 

✨Ce souhait du cœur je l’ai pris à bras-le-corps pour faire de mon rêve ma réalité et il y a un an jour pour jour Lioness Closing est né 💪

Tu connais mon cheminement, tu sais donc que j’ai bâti petit à petit le quotidien qui m’épanouit. 

Parce que j’y ai droit, et toi aussi ! 

Alors pourquoi devrais-je m’arrêter là ? 

✨Mon rêve, j’ai décidé de le sortir de l’hypothétique pour le rendre tangible. 🔥

🤩Je te parle là, des tonnes de projets sont en cours et je trépigne d’impatience de te les partager ! 

Si je te dis ça, ce n’est pas pour que tu deviennes coach, closeuse, infopreneuse ou que sais-je encore ! 

Ou peut-être que oui, si c’est ton rêve aussi ! 

✨Mais peut-être que ton rêve est ailleurs ? 

💖Dans ton cœur quel est ce souhait que tu n’as jamais osé libérer ? 

Quel est cet objectif que tu procrastines en pensant que c’est trop beau pour toi ? 

💖Rien n’est trop beau pour toi ! 

💖Et, tout ce dont tu rêves véritablement, qui est en accord avec qui tu es et ce que tu veux dans la vie est à ta portée ! 

💖Tu es la réalisatrice de tes rêves !

🔥Tu dois simplement avoir l’audace de croire en toi. 

Personne n’a de baguette magique pour concrétiser tes rêves. 

Tu es ta baguette magique. 

Alors, dis-moi, quel ce rêve que tu vas réaliser ? 

J’ai hâte de le voir en vrai ! 

Avec tout mon amour (et en soufflant cette première bougie d’une très longue série)

Lionessement.

Joan Caroline

Lundi 14-06-2021

Temps de lecture: 4 min

Magie de la technologie 🙏

Temps de lecture: 3 mn ( c’est quoi dans une vie ?😉)

Comment vas-tu ?

💥 Moi je pète la forme comme on dit 😅

✨Vendredi j’ai eu 41 ans, j’ai passé une journée magique et un week-end merveilleux et ressourçant.

🥺 Et pourtant ce n’était pas gagné, tu sais ce qu’on dit  « un seul être vous manque et tout est dépeuplé »…

Ce vendredi 11 juin 2021, pour mon 41 eme anniversaire pour la première fois depuis 20 ans je fêtais mon anniversaire sans Cassandre, ma fille, ma vie… ma mini-moi (surtout dans le caractère 😅) et je n’avais pas le coeur à la fête du coup.

Mais contre toute attente, à sa manière elle s’est organisée avec son père et son petit frère et elle fut là… sans être là …

Magie de la technologie 🙏

Et surtout magie de l’Amour avec un grand A.

Mai revenons un tout petit peu en arrière tu veux bien?

Vendredi, au réveil, je me sentais  épuisée, démotivée, découragée, agacée!

Pourquoi je ne le savais pas 🤷‍♀️ 

Ah si ! 41 ans, ma famille incomplète, les restos fermés, les plages fermées, le golf fermé 😓

Je me sentais énorme, la peau grasse et d’une humeur massacrante 🤬 

Bref tout contre moi dès le réveille, moi qui comme je te l’ai confié il y a peu dans une précédente capsule adore mon anniversaire depuis toujours 🤩

En plus moi qui avais prévu de ne pas travailler, et ben raté, Bim, des « incendies » à gérer, des retards à rattraper , des rdv à assurer, des dossiers sur « le feu » comme on dit bref … le simple fait de sortir du lit me rendait dingue 🤪!!!

Mais qu’est-ce qui se passait ???? 

Ça ne me ressemblait pas du tout, d’un coup d’un seul un poids sur l’estomac, envie de pleurer (d’ailleurs j’ai pleuré) eh oui….

Et ça m’a fait un bien fou, je suis allée prendre une douche durant laquelle j’ai fait ma « méditation de la douche », pour moi cette méditation est une sorte de rituel que je pratique quand ça ne va pas.

J’y pleure un bon coup pour faire sortir ce qui ne va pas, je le laisse s’évacuer, et j’y demande à l’eau de me purifier de tout ce trop-plein d’énergie négative, de colère ou de tristesse. 

Puis je demande à comprendre pourquoi je me suis mise dans un tel état, pour accueillir et aller de l’avant!

Et ce matin, ce vendredi, une fois apaisée la réponse est arrivée:

41 ans, ma famille incomplète, j’ai mes règles 😝, nouvelle lune en gémeaux 🤨, éclipse solaire et mercure rétrograde !!!!

🧐 Heu comment te dire???

OK je vais arrêter d’être si dure et exigeante envers moi-même et je vais me « lâcher la grappe » comme on dit, les incendies s’éteindront, les urgences s’apaiseront et je vais prendre le temps de prendre le temps et advienne que pourra, le monde ne s’arrêtera pas de tourner parce que je lâche l’affaire un week-end …

Un sentiment d’apaisement et de plénitude m’a alors envahi …

Mon tel a sonné … Cassandre… une première fois …

Léo mon fils et David mon amoureux m’ont apporté mes cadeaux 🎁

Une petite mélodie s’est alors tapé l’incruste et ne m’a pas quitté de la journée « All you need is love » des Beattles ( Tout ce dont tu as besoin c’est d’amour) …💖

Et c’est tellement vrai !!!

À partir de là, chaque instant de cette journée a été magique …

Je vais finir sur cette note, en ce lundi matin, peut-être que toi aussi tu te réveilles, triste, négative, angoissée, ou même pire, autorise-toi à pleurer un bon coup, ( et oui essaye la méditation de la douche tu verras elle est topissime et surprenante 😊😇), sois indulgente avec toi-même, sois douce envers toi-même, autorise-toi à lâcher prise, respire un bon coup, regarde-toi dans la glace, dis-toi que tu t’aimes et complimentes toi sur la femme en or que tu es, fredonnes ce petit air « all you need is love » ou celui qui te plaît et laisse la magie opérer…

Avec tout mon amour💖

Lionessement.

Joan Caroline

Lundi 07-06-2021

Temps de lecture: 5 min

Comment vas-tu ?

Temps de lecture: 5 mn ( c’est quoi dans une vie ?😉)

Comment vas-tu ?

Pour ma part, bien, très bien même je dirais 😌😊, après une semaine quelque peu chaotique emplie de doutes, de questionnement et de remises en question.

Qu’à cela ne tienne, je le dis et je le répète la vie n’est pas un long fleuve tranquille, la vie c’est comme l’océan aussi calme que puissant elle peut être à la fois douce et ressourçante que remuante et bouleversante, et c’est ce qui en fait toute sa beauté d’ailleurs.

Comme tu le sais la communauté Lioness Closing, a perdu l’une de ses membres dans des conditions tragiques, il y a un peu plus de deux semaines.

Cet événement violent nous a énormément remuées toutes et à délier beaucoup de langues.

Face à une telle atrocité que celle de mourir de violences conjugales, beaucoup de femmes se sont livrées sur notre groupe privé pour partager leurs vécus, leurs souffrances, leurs peurs, leurs doutes et parfois même leurs désespoirs.

Bien sûr je comprenais ce besoin de se confier, et j’ai donc laissé faire, n’avais-je pas été la première il y a quelques semaines à le faire en me confiant sur les problèmes de santé de ma fille?

Cependant quelques choses s’est mis à me turlupiner, quelque chose clochait, mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus 🤔

Comme très souvent quand j’ai un coup de mou, je me connecte à mon groupe privé de clientes, une communauté de femmes, de lionnes, valeureuses, puissantes, courageuses, une communauté de femmes animées par le même désir celui de reprendre le contrôle de sa vie pour vivre et vibrer libres, heureuses et épanouies.

D’ordinaire une simple petite connexion sur ce groupe et c’est reparti comme en quarante mais ce jour-là :RIEN, je me suis sentie encore plus vide et « molle », au contraire je me suis même sentie oppressée, angoissée et me suis empressée de me déconnecter 😱

Mais qu’est-ce qui se passait donc⁉️

Je réalisais que me connecter à mon groupe me faisait le même effet que celui pour lequel j’avais pris une décision radicale il y a quelques années: me couper du toxique en m’imposant une diète médiatique!

Je ne regarde que très peu les informations (au début de la crise Covid un peu quand même mais j’ai vite arrêté car cela n’aurait rien changé de toutes façons), je ne lis pas non plus les médias, pour moi cela ne rime à rien si ce n’est faire de nous de bons petits soldats obéissants en nous pétrifiant par le règne de la peur.

Car oui la peur fige, bloque et nous empêche d’avancer.

Les informations et les médias sont en cela ce qu’il peut y avoir de plus toxiques et nocifs à l’avancement de l’être humain et à l’empowerment tout particulièrement.

En me déconnectant de mon propre groupe, de ma communauté de femmes passionnées et assoiffées de sérénités et de libertés, je compris ce qui se passait en ne souvenant d’une citation très belle mais aussi très forte de Lao Tseu:

« Changez vos pensées et vous changez votre vie »

Mais ouiiiii, comment avais-je pu l’oublier?

En laissant tout bonnement mon cher ami, nommé Toxique ☠️ , reprendre place dans ma vie!!!

Aarghhhh, je t’avoue j’y ai songé toute la journée, comment annoncer ça à ma communauté de clientes, comment leur faire comprendre que ce groupe ne devait plus être leur refuge où venir déverser leur chagrin, leur peur ou leur souffrance sans passer pour une femme sans cœur ❤️et égoïste?

Toute la journée je me suis posé la question et je me suis répété :

« Changez vos pensées et vous changez votre vie »

Je n’avais pas créé tout cela pour ça!!!

Ce jour-là, j’ai eu un signe également de l’Univers, car je me disais que si je demandais à mes clientes de reprendre le dessus et de changer l’état d’esprit actuel du groupe en lui rendant sa motivation première : mindset, motivation, énergie positive et woman-empowerment , elles m’en voudraient terriblement !!!

Et ce jour-là, merci 🙏, j’avais rendez-vous avec l’une de mes clientes pour un coaching, et elle m’a dit « Joan, j’ai de graves problèmes dans ma vie, je n’ai pas envie d’en parler mais je voulais que tu saches que me connecter au groupe privé de Lioness Closing me donnait la force chaque jour d’affronter mes difficultés pour me diriger vers une vie meilleure mais depuis quelques jours je n’y vais plus, je ne peux pas car l’ambiance du groupe est si lourde et pesante que cela me déprime encore plus et ne me permet plus d’avancer! »

Boom, LE SIGNE, que j’attendais et là cette citation a raisonné encore plus fort en moi:

« Changez vos pensées et vous changez votre vie »

A ce moment-là j’ai remercié ma cliente, bien sûr, elle se reconnaîtra 😉 🙏 et ni une ni deux, le soir même je faisais un live sur mon groupe.

Bien sûr nous venions de traverser une épreuve douloureuse, bien sûr nous étions encore toutes tristes, bouleversées, écœurées mais pour autant nous nous devions de nous souvenir de notre POURQUOI!

Pourquoi nous avions décidé d’être là?

Pourquoi vouloir reprendre le contrôle de nos vies?

Pourquoi nous voulions réussir?

Pourquoi nous voulions vivre et vibrer?

Tout n’est que fréquence et énergie, l’être humain par essence a besoin d’énergie pour grandir, évoluer et avancer et comme je le répète souvent à mes clientes en coaching, pour avoir la bonne énergie, il faut se câbler sur la bonne fréquence!!!

Si tu veux vibrer, douceur et sérénité, tu te branches sur radio musique classique ou zen pas sur une radio hard rock ou métal si tu vois ce que je veux dire 😝

Si tu veux vibrer l’amour tu regardes un film d’amour pas un film d’horreur !

Eh bien, c’est pareil partout, si tu veux vibrer l’amour, la motivation, la gnaque, la sérénité, le courage, le dépassement de soi, la puissance, la positivité et la joie de vivre alors oui tu peux pleurer cette femme, cette amie, cette sœur que nous avons perdue mais par égard pour elle ( qui n’a plus cette chance) tu dois changer tes pensées pour changer ta vie.

Changer tes pensées pour avancer…

Changer l’état d’esprit du groupe et de notre belle communauté pour lui rendre sa vocation première: le woman-empowerment!

Eh bien, tu sais quoi? Ce live où j’ai partagé cela à eu l’effet d’une bombe, toutes se sont mobilisées et ont transmutées les mauvaises énergies en une énergie de dingue!

💖Et notre beau groupe pétille de nouveau et wouaaaa que c’est BON!!!

🤩Je finirais sur ces mots, on apprend à tout âge et à tout niveau de son évolution humaine tant que spirituelle, et surtout on apprend encore plus vite quand on le fait ensemble et pas seule de son coin.

Et ce même si on croit dur comme fer qu’on y arrivera seule encore une fois, n’oubliez pas, changez votre façon de penser et vous changerez votre vie 😘

Avec tout mon amour💖

Lionessement.

Joan Caroline

Si tu t’es récemment inscrite à ma conférence

Et que tu n’as pu y assister , ce n’est pas trop tard , car j’en donne une nouvelle prochainement, voici le lien pour t’inscrire :